vendredi 1 novembre 2013

L'extrait du jour #6

C'est le retour de l'extrait du jour !


"Le lendemain pour me distraire, j’ai essayé de me lancer dans la cartographie de Moby Dick.
Cartographier un roman est une tâche délicate. Parfois les paysages imaginaires m’offraient un refuge, un répit dans la mission que je m’étais assignée de cartographier le monde réel dans sa totalité. Mais ce répit était toujours assorti d’un sentiment de vacuité : je savais que je me leurrais, que l’œuvre de fiction n’était qu'une illusion. Sans doute certains parviennent-ils à justifier le plaisir de l’évasion par la conscience du leurre, peut-être est-ce précisément là tout l’intérêt des romans, mais pour ma part j’ai toujours trouvé difficile d’accepter cette cohabitation de la réalité et de la fiction. Peut-être faut-il simplement être adulte pour réaliser ce numéro d’équilibriste qui consiste à croire tout en ne croyant pas."
L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet - Reif Larsen

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une réaction ? Une critique ? Allez-y, c'est à vous de vous exprimer.